courrier du 20/5/2013

Je suis très choquée par le fait que vous disiez que certaines soeurs voudraient quitter la communauté mais ne sont pas autorisées à le faire : cela veut dire qu’on les retient de force des personnes dans l’Eglise ? un employeur ne peut pas le faire, un époux ou une épouse ne peut pas non plus retenir son conjoint de force mais l’Eglise se permet de retenir les personnes contre leur gré ?

c’est pire qu’une secte ? les soeurs sont-elles tellement sous l’emprise de cette soit disant « obéissance » qu’elles ne se permettent pas de prendre leur valise et d’aller vivre leur vie ailleurs, cela ne respecte pas du tout les droits de l’homme ( et de la femme !!!)
c’est très grave, pouvez-vous dire de ma part à ces soeurs que Jésus a toujours voulu que les personnes soient libres et il a passé sa vie sur terre à libérer tous ceux qu’Il rencontrait.
Il est urgent d’ouvrir l’Evangile, je le répète je suis très choquée que l’on se permette de retenir des personnes adultes contre leur gré !!
cordialement

Votre prénom: marie

Publicités